Point mensuel de conjoncture

CROISSANCE ECONOMIQUE MONDIALE: l’économie mondiale a marqué le pas en 2018

Au terme de l’année 2018, l’activité économique mondiale s’est révélée moins performante que prévue d’après le Fond monétaire international (Fmi). En effet, l’Institution estime désormais la croissance économique mondiale à 3,7% en 2018, en reculs respectifs de 0,2 point et 0,1 point par rapport aux prévisions initiales de 2018 et à 2017. Cette décélération concerne à la fois les pays avancés (+2,3% après +2,4%), émergents et en développement (+4,6% après +4,7%) et tient pour l’essentiel à la montée du protectionnisme commercial et au resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale
américaine.

Lire la suite…

MARCHÉ FINANCIER ET MONÉTAIRE: la BCE maintient ses taux directeurs au plus bas

Dans un contexte d’affaiblissement de l’activité économique montré par les indicateurs avancés des grands pays de la zone euro, la Banque centrale européenne (BCE) a décidé de prolonger le statu quo monétaire lors de sa première réunion de 2019.
En effet, après avoir abandonné, en décembre 2018, son programme d’achats d’actifs lancé en 2015, l’Institution reste engagée à maintenir ses taux directeurs au plus bas, soit à 0% pour le taux de refinancement des banques, -0,40% pour le taux de dépôt et 0,25% pour celui du prêt marginal

Lire la suite…

MARCHÉ DE CHANGE: appréciation de l’euro face au dollar et à la livre sterling en décembre 2018

Sur le marché de change, la monnaie unique européenne s’est appréciée vis-à-vis de la livre sterling et du dollar, en décembre 2018. En rythme mensuel, l’euro s’est apprécié de
1,9%, à 0,898 livre et de 0,1%, à 1,138 dollar. Par contre, vis-à-vis de la devise japonaise, l’euro a reculé de 0,7% pour valoir 127,88 yens. Sur l’année 2018, la monnaie unique européenne s’est respectivement appréciée de 4,6%, 3% et 1% face au dollar, au yen et à la livre sterling.

Lire la suite…

INFLATION: ralentissement de l’inflation dans la majeure partie des pays avancés

S’agissant de l’inflation, elle a de nouveau ralenti, en décembre 2018, dans la majeure partie des pays avancés, en rapport avec la récente baisse des prix du pétrole. En zone euro, la variation de l’indice des prix à la consommation est ressortie à 1,6% en décembre 2018, après 1,9% en novembre, sa composante énergétique passant de 9,1% à 5,4%. Dans une moindre mesure, les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont aussi décéléré, de 1,3% en novembre à 1,2% en décembre 2018.

Lire la suite…

MARCHÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES: quasi-stabilité des prix des produits alimentaires de base–poursuite de la baisse des cours du Brent

Au titre des produits alimentaires de base, l’indice des prix est resté quasi stable (+0,05%) entre novembre et décembre 2018. Toutefois, ses composantes ont pris des orientations distinctes sur la période. En effet, les prix des céréales, de la viande et des huiles végétales se sont, respectivement, raffermis de 1,8%, 0,8% et 0,4%, l’augmentation des prix des céréales étant principalement attribuable au blé et au maïs. Par contre, les prix des produits laitiers ont connu une baisse mensuelle de 3,3%, en raison de l’augmentation de l’offre, notamment, de beurre, fromage et lait entier en poudre. Le prix du sucre a aussi diminué de 1,9%, en liaison avec la hausse de la production en Inde et la récente baisse des prix du pétrole.

Lire la suite…

ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE INTERNE: bonne tenue de l’activité en décembre 2018

En décembre 2018, l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) a progressé de 12,5%, en rythme mensuel, particulièrement portée par le secondaire (+9,9%). Le
tertiaire (+2%) et le primaire (+13,3%) se sont également bien comportés.
Sur une base annuelle, la croissance de l’activité économique hors agriculture et sylviculture est ressortie à 8,8%, en décembre 2018, à la faveur d’une bonne évolution d’ensemble du tertiaire (+6,7%), du secondaire (+5,9%), du primaire (+11,5%) et de l’administration publique (+8,8%).

Lire la suite…

SECTEUR PRIMAIRE (HORS AGRICULTURE): bonne tenue de l’activité en décembre 2018

En décembre 2018, le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) a progressé de 13,3%, en variation mensuelle, en rapport avec les performances simultanées des sous-secteurs de l’élevage (+13,9%) et de la pêche (+10,4%). En glissement annuel, le secteur primaire (hors agriculture et
sylviculture) s’est, aussi, conforté (+11,5%), en décembre 2018, porté, à la fois, par l’élevage (+9,8%) et la pêche (+19,7%).

Lire la suite…

SECTEUR SECONDAIRE: raffermissement de l’activité en décembre 2018

En décembre 2018, le secteur secondaire s’est raffermi de 9,9%, en variation mensuelle. Cette évolution reflète les performances enregistrées, principalement, dans la construction (+13,3%), les conserveries de viande et poissons (+19,6%) et l’ « égrenage de coton et fabrication de textiles » (>100%). En revanche, la production de sucre s’est particulièrement amoindrie (-32,9%) sur la période.
Sur un an, le secteur secondaire s’est, également, consolidé (+5,9%), en décembre 2018, principalement, porté par les conserveries de viande et poissons (+39,5%), la construction (+6,5%), la fabrication de cuir (>100%) et la production de matériaux de construction (+13,6%). Toutefois, la fabrication de sucre (-85,6%) et le raffinage (-55,8%) se sont, notamment, repliés sur la période.

Lire la suite…

SECTEUR TERTIAIRE: renforcement de l’activité en décembre 2018

Au mois de décembre 2018, le secteur tertiaire s’est conforté de 2,0%, en variation mensuelle, particulièrement attribuable aux services financiers (+14,0%), d’ «hébergement et
restauration » (+5,4%) et immobiliers (+1,4%).
En glissement annuel, une croissance de 6,7% est notée dans le secteur tertiaire en décembre 2018, portée par les transports et télécommunications (+6,8%), le commerce (+3,2%), les services financiers (+8,9%), les activités immobilières (+16,8%) et les services d’hébergement et de restauration (+15,5%).

Lire la suite…

INDICATEURS CLÉS

Croissance économique  : PIB Annuel+7,1% imgstatut (2017 – ) –Production industrielle+18,2% imgstatut (Déc – 2018) –PIB Trimestriel+1,2% imgstatut (T3 – 2018)

Prix à la consommation  :  – Indice Harmonisé-0,8% imgstatut (Janv – 2019) – Indice National-1,2% imgstatut (Janv – 2019) – Taux d’inflation (2018) : +0,5%

Echanges extérieurs Exportation+3,9% imgstatut (Déc – 2018) –Importation+15,3% imgstatut (Dé – 2018) –Prix à l’export+3,9% imgstatut (Déc – 2018) –Prix à l’import+6,0% imgstatut (Dé – 2018)

Services aux Usagers

amadou-ba

Amadou BA

Ministre de l’Economie,

des Finances et du Plan

birima-mangara

Birima MANGARA

Ministre délégué

chargé du budget

CHAÎNE YOUTUBE

PHOTOTEQUE