Point mensuel de conjoncture

CROISSANCE ECONOMIQUE MONDIALE: “Contraction de l’activité économique dans la plupart des pays avancés.”

Suite à l’avènement de la crise sanitaire, la conjoncture mondiale reste difficile en mai 2020 et les perspectives économiques semblent également incertaines. Dans ce contexte, les principales institutions internationales, notamment l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Fond Monétaire International (FMI) ont revu une nouvelle fois à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2020.

Lire la suite…

MARCHÉ FINANCIER ET MONÉTAIRE: « Adoption de politiques monétaires expansionnistes par la Fed et la BCE pour combattre les effets négatifs du COVID-19 sur l’économie »

Au volet financier, la Réserve fédérale américaine (Fed) n’a pas modifié sa stratégie lors de sa dernière réunion de politique monétaire. En effet, la Fed, a maintenu ses taux d’intérêt directeur dans une fourchette de 0,00 à 0,25% après les avoir abaissés de 150 points de base en mars 2020.

Lire la suite…

MARCHÉ DE CHANGE: « Dépréciation de l’euro face aux principales devises en mai 2020 »

Sur le marché de change, l’euro s’est déprécié par rapport aux principales devises de référence, sur les cinq premiers mois de 2020. En effet, comparativement à la même période de 2019, il s’est replié face au yen (-4,7%), au dollar (-2,9%) et au livre sterling (-0,1%), en rapport avec les effets néfastes de la crise sanitaire sur l’économie de la zone euro.

Lire la suite…

INFLATION: “ Ralentissement de l’inflation annuelle en mai 2020 dans les pays de l’OCDE ”

S’agissant de l’inflation annuelle, elle a ralenti dans les pays avancés en mai 2020. En effet, la hausse de l’indice des prix à la consommation dans la zone OCDE est ressortie à 0,7% après 0,9% en avril, suite à la baisse des prix de l’énergie. Au sein de l’OCDE, l’inflation s’est décélérée aux Etats-Unis (0,1% en mai 2020 contre 0,3% un mois auparavant).

Lire la suite…

MARCHÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES: “ Hausse des cours des matières premières en mai 2020 ”

Sur le marché des matières premières, les indices des cours des produits énergétiques et non énergétiques ont enregistré des hausses mensuelles respectives de 32,2% et 0,7% en mai 2020. La forte progression des cours de l’énergie résulterait principalement de l’augmentation des prix du pétrole (+44,4%), en variation mensuelle. Pour ce qui est des produits non énergétiques, la hausse de l’indice a été favorisée par le renforcement de 3,7% des cours des métaux et minerais.

Lire la suite…

ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE INTERNE: “ Hausse de l’activité en mai 2020 ”

En mai 2020, l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) a progressé de 2,3%, en rythme mensuel, en rapport essentiellement avec le secondaire (+4,9%), le primaire (+15,3%) et l’administration publique (+4,7%). Par contre, le tertiaire s’est contracté de 2,2% sur la période.
Sur une base annuelle, l’activité économique s’est repliée de 10,8%, en mai 2020, en liaison avec le tertiaire (-13,1%), le secondaire (-12,9%) et le primaire (-16,8%).

Lire la suite…

SECTEUR PRIMAIRE (HORS AGRICULTURE): “ Bonne tenue du secteur primaire en mai 2020 « 

Le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est conforté de 15,3%, en variation mensuelle, au mois de mai 2020. Cette performance est attribuable aussi bien à la pêche (+15,9%) qu’à l’élevage (+15,0%).
Sur un an, le secteur s’est replié de 16,8%, en mai 2020, en liaison avec la baisse des débarquements de la pêche (-14,0%) et de l’abattage contrôlé (-18,8%).

Lire la suite…

SECTEUR SECONDAIRE: “ Hausse de l’activité du secondaire en mai 2020 ”

Au mois de mai 2020, le secteur secondaire s’est consolidé de 4,9%, en variation mensuelle. Cette amélioration est, principalement, attribuable aux activités extractives (+56%), à la fabrication de produits agroalimentaires (+4,2%), à la « production et distribution d’électricité et de gaz » (+9,3%) et à la fabrication de produits chimiques de base (+10,2%). Par contre, la construction (-4,6%), la «métallurgie-fonderie et fabrication d’ouvrage en métaux» (-15,7%) et la fabrication de matériels de transport (-71,2%) ont enregistré de faibles résultats sur la période.

Lire la suite…

SECTEUR TERTIAIRE: “ Contraction du secteur tertiaire en mai 2020 ”

En mai 2020, le secteur tertiaire s’est contracté de 2,2%, en variation mensuelle. Ce repli est essentiellement imputable au commerce (-4,2%), au transport (-6,7%), à l’« information et communication » (-4,7%) et aux « activités de services et de soutien de bureau » (-8,2%).
Par ailleurs, les « activités spécialisées, scientifiques et techniques », l’« hébergement et la restauration », l’enseignement, et les « activités financières et d’assurances » se sont respectivement améliorés de 4,0%, 5,3%, 2% et 2,4% sur la période.

Lire la suite…

INDICATEURS CLÉS

Croissance économique PIB Annuel+6,4% imgstatut (2018 – ) –  – PIB Trimestriel : -1,7% imgstatut(T1 – 2020)

Prix à la consommation– Indice Harmonisé -0,2% imgstatut (Juin – 2020)  – Taux d’inflation (2019) : +1,0%

Echanges extérieurs –Prix à l’export : +1,7% imgstatut –Prix à l’import-6,2% imgstatut

CHAÎNE YOUTUBE

PHOTOTEQUE