A la Une

Conjoncture

  • Dans ce contexte globalement mitigé, empreint de divergence entre les politiques monétaires des principales banques centrales (la Fed et la BCE) et reflétant les écarts de performance de leurs économies respectives, la crise sur les marchés financiers inter- nationaux, qui a commencé dans la seconde moitié de 2015, ris- que de s’aggraver en 2016. En effet, depuis le début de l'année, de fortes baisses des cours des banques européennes sont enregistrées
    Lire suite
  • MARCHE DES MATIÈRES PREMIÈRES: poursuite de la hausse des cours en mars 2016
    Sur le marché des matières premières, les cours se sont raffermis de nouveau au mois de mars 2016. En variation mensuelle, les cours ont globalement augmenté de 4,6%, après 3% en février 2016. Cette progression de l’indice des cours des matières premières est portée aussi bien par les produits alimentaires (+2,3%) que les produits industriels (+6,5%). En variation glissante sur un an, les cours des matières premières ont globalement reculé de 8,4%
    Lire suite
  • Au mois de mars 2016, l’activité économique (hors agriculture et sylviculture) s’est raffermie de 9,5%, en variation mensuelle, principalement tirée par le secteur tertiaire (+14,3%). Les secteurs secondaire (+3,5%) et primaire (+2,4%) se sont, également, bien comportés sur la période. Sur une base annuelle, une croissance de 6,6% de l’activité hors agriculture et sylviculture est notée en mars 2016, essentiellement, imputa- ble aux bons résultats des secteurs tertiaire et secondaire qui se sont respectivement consolidés de 10,4% et 3,9%.
  • SECTEUR PRIMAIRE (HORS AGRICULTURE) : embellie de l’activité en mars 2016
    Secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) : Après les baisses successives enregistrées aux deux premiers mois de l’année, l’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) a enregistré une croissance mensuelle de 2,4% au mois de mars 2016. Cette situation reflète les performances relevées aussi bien dans le sous - secteur de l’élevage (+2,4%) que dans celui de la pêche (+2,3%).
    Lire suite

  • SECTEUR TERTIAIRE: forte hausse de l’activité en mars 2016
    Au mois de mars 2016, l’activité dans le secteur tertiaire s’est consolidée de 14,3%, en variation mensuelle, tirée par les transports et télécommunications (+29,9%), le commerce (+16,2%) et les services financiers (+39,2%). Comparativement à la même période de 2015, l’activité dans le secteur tertiaire a enregistré une croissance de 10,4%, au mois de mars 2016
    Lire suite

PLAN SENEGAL EMERGENT

Demo

RÉSUMÉ DU PLAN SÉNÉGAL ÉMERGENT

Depuis plus de cinq décennies, le Sénégal a connu des taux de croissance économique proches du croît démographique. Ces contreperformances n’ont pas permis une réduction durable de la pauvreté. Dans l’ensemble, la baisse de l’incidence de la pauvreté s’est avérée particulièrement faible en milieu rural. Cette situation contraste avec les objectifs affichés dans les documents de politique économique et sociale jusqu’ici adoptés. 
2. Seule la décennie 1995-2005...

 >>> Lire suite

Communiqués & Annonces

PSE et ODD, une symbiose réussie

(Jakarta, le 17 mai 2016) - Le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan Amadou BA (gouverneur de la BID pour le Sénégal), a participé à un Forum de haut niveau sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD), aux côtés des gouverneurs de l’Indonésie, du Pakistan et d’éminents universitaires et représentants d’organismes internationaux, ce mardi 17 mai à Jakarta en Indonésie. La capitale indonésienne abrite la 41ème session des Assemblées annuelles de la Banque Islamique de Développement (BID) du 17 au 19 mai 2016. Le Ministre Amadou BA a fait part de la stratégie du Sénégal pour la mise en œuvre des ODD.

>>>Lire suite

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker

PROGRAMME TRIENNAL D'INVESTISSEMENTS PUBLICS (PTIP) 2015 - 2017

Ce document décrit, dans un premier temps, les caractéristiques générales du programme triennal d’investissements publics sur la période 2015-2017 avec, d’une part, la mise en exergue des axes stratégiques de la politique eéconomiqueet sociale... Lire site

Plan d’Actions Prioritaires

DemoPlan d’Actions Prioritaires (PAP)

Le PAP opérationnalise le Plan Sénégal Émergent à travers la mise en cohérence des axes stratégiques, objectifs sectoriels et lignes d’actions, avec les projets et programmes de développement dans un cadre budgétaire sur la période 2014-2018... Lire suite

INDICATEURS CLÉS

Croissance économique
PIB Annuel : +4,3% imgstatut (2014 - )
Prod industrielle : -1,8% imgstatut (Fevr - 2016)
PIB Trimestriel : +9,9% imgstatut (T4 - 2015)

Prix à la consommation
Indice Harmonisé : -0,6% imgstatut (Mars - 2016)
Indice National : 0,0% imgstatut (Fév - 2016)
Taux d'Inflation (2015) : 0,1%

Echanges extérieurs
Exportation : +18,5% imgstatut (Fevr - 2016)
Importation : +12,7% imgstatut (Fev - 2016)
Prix à l'export : -4,4% imgstatut (Fevr - 2016)
Prix à l'import : -1,3% imgstatut (Fev - 2016)

MAP -MEFP

Contacts

Rue René Ndiaye x Avenue Carde, 4017 Dakar
+221 33 889 21 00 - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
web designer: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. / 77542 21 09