Sous l’autorité du Directeur général du Secteur financier et de la Compétitivité, la Direction générale du Secteur financier et de la Compétitivité est compétente pour tout ce qui concerne :

  • la régulation de l’environnement financier national, notamment les secteurs de la banque, de la micro-finance et de l’assurance, en relation, le cas échéant, avec les institutions communautaires compétentes ;
  • la gestion des interventions financières de l’Etat sous forme de prêts et d’avances ; 
  • la promotion du financement privé de l’économie nationale, avec en particulier le développement des mécanismes innovants ; 
  • la définition et le suivi de stratégies propres à accroître la compétitivité de l’économie nationale, en cohérence avec le cadre général de la politique économique et sociale du Sénégal ;
  • le suivi des relations transversales entre le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et le secteur privé avec notamment la promotion du dialogue public – privé ; 
  • la coordination des diligences incombant au Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan en matière de gestion des partenariats public – privé ; 
  • le suivi des entreprises privées en difficulté et la gestion des dispositifs et stratégies destinés à leur venir en appui.

Le Directeur général du Secteur financier et de la Compétitivité est assisté dans ses fonctions par un Coordonnateur nommé par décret. Le Directeur général du Secteur financier et de la Compétitivité peut, également, être assisté de Conseillers techniques et de Chargés de missions nommés par arrêté du Ministre chargé des Finances.

La Direction générale du Secteur financier et de la Compétitivité comprend :