Le Secrétaire général, placé sous l’autorité hiérarchique du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, assiste ce dernier dans l’exécution de la politique du Gouvernement.

A cet effet, il est chargé :

  • de la coordination des activités des différents services du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan dont il assure, sous l’autorité du Ministre, le bon fonctionnement ;
  • de la programmation, du suivi et du contrôle de l’exécution des décisions ministérielles ;
  • des relations et de la coordination avec les autres départements ministériels en vue de l’exécution des décisions interministérielles ;
  • de l’information complète du Ministre sur l’état de son Département et tout particulièrement sur la gestion des crédits du Ministère ;
  • de la centralisation, la répartition et l’expédition du courrier ainsi que l’organisation et la conservation des archives du Ministère ;
  • de veiller au bon fonctionnement de la passation des marchés du Département ;
  • du contrôle et de la présentation de tous les actes et documents soumis à la signature du Ministre.

L’ensemble des directions d’administration centrale du Ministère et autres services administratifs mentionnés dans le présent décret sont placés sous l’autorité du Secrétaire général.

Le Secrétaire général suit le fonctionnement des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique placés sous le contrôle du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. Article 15 – En cas de départ du Ministre du Gouvernement, le Secrétaire général assure la continuité de l’action administrative au sein du Département. Il informe le Ministre entrant des principales actions menées par son prédécesseur, qu’elles soient en cours ou achevées.

Le Secrétariat général comprend :

  • la Cellule de l’Evaluation et de la Performance ;
  • la Cellule de Passation des Marchés publics ;
  • le Bureau du Courrier commun.